Masque d'Argent pt 1

by Quitter Kobe

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €6 EUR  or more

     

1.
2.
06:16
3.
4.
04:32
5.
02:11
6.
04:44
7.
8.
9.
05:36
10.
04:13
11.
12.
04:26
13.
05:15
14.
03:40

about

réalisé entre 2007 et 2009.
QK03

credits

released October 15, 2011

tags

license

all rights reserved

about

Quitter Kobe France

De Brest à Liverpool, d'Osaka à Kobe, il n'y a qu'un pas allègrement franchi, une frontière enjambée.
C'est ainsi que naît cette musique, entre introspection et rêverie.

POUR LE VOYAGEUR IMMOBILE : QUITTER KOBE !

contact / help

Contact Quitter Kobe

Streaming and
Download help

Track Name: Masque d'Argent pt 1
C'est l'histoire de Masque d'Argent, d'un cœur aux milliards de battements, une histoire au prologue avenant, en voici le développement.

Masque d'Argent a l'impérieux désir, de grands romans, de poésie, d'aventure, de chevalerie, d'un voyage en Utopie. Il convie alors ses amis, Don Quichotte, le prince Billy, les entretient à grand renfort de whisky, de belles histoires, de poésie. Au matin, l'essentiel est acquis, ils rendent grâce à l'eau de la vie. A coup sûr ils feront de celle-ci, de grands romans, de la poésie.

C'est l'histoire de Masque d'Argent, d'un cœur aux milliards de battements, cette histoire disons-le maintenant, ne finira pas gaiement.
Track Name: Derviche
L'arbre témoin sur une petite place, à l'écart de la foule de la masse,
répond patiemment aux interrogations, pose à son tour ces questions :

Pourquoi de m'enlacer n'avez-vous pas l'audace ?
Pourquoi votre peur vous transforme-t-elle en glace ?

A l'identique, rien ne sera reproduit : ni l'oubli, ni même la transe.
Ainsi, d'autres sensations apparaissent, disparaissent, nous nous adaptons, nous sommes adaptés.

Tourne, derviche, tourne. Quel spectacle !

Observer la nuit, la rue la nuit,
il n'est pas encore l'heure de dormir.
Finir ce que l'on n'a pas commencé.
Vibrations du tambour, vos pas sur le pavé.

Oh, quel spectacle ! Tourne, derviche, tourne.
Track Name: Le Pinceau Hardi
Il y eut ce jour où tu pris, quelques couleurs au paradis.
On ne sait par quelle folie, mais nous nous en sommes réjouis.

De part le monde nous sommes partis, rechercher le pinceau hardi.
Nous savons bien que grâce à lui, nous illuminerons tout le pays.

Ce sera plus joli, ainsi.

Bien sûr pour toi c'est moins joli, toi qui a vu, qui a saisi.
Toi qui a ranimé nos vies, voilà que tu manques d'appétit.

Et même si tu n'en goûteras pas les fruits, nos maigres cœurs tu as ravi.
Une belle histoire s'est accomplie, je resterai au pied de ton lit.
Track Name: Canailles
Prêt à tout quand la roue tourne,
aider le plus fort à trouver les filles,
aider le plus fort à trouver la liqueur.
Toujours les verres tu remplis.

Il y a des hommes de paille, toujours prêts à faire ripaille.

Un simple mouchoir contre la puanteur,
un coup d’œil au miroir, recoiffer la terreur.
Et le tiroir se rempli, de couteaux, de bigoudis.

Il y a des hommes de paille, des voyous, des canailles.

Malgré tout, la paille, ça brûle vite:
un beau chapeau devient bâton de dynamite,
un long couteau s'émousse après tant de cuites,
les jolis mots, bien vite, prennent la fuite.

Oh, bye bye, salut, canaille. Oh, bye bye, casse-toi, canaille
Track Name: Le Lac
S'il n'y a plus de visions, de quêtes, de questions,
nous fermerons la porte, nous confierons les clefs à ce lac.

S'il n'y a plus de frissons, de sel, de tendres raisons,
que les vents nous emportent avec nos vieilles muses presque mortes.

Dans vos yeux je ne vois plus que soumission,
suivre le petit chef, ses ambitions : dommage !

Cette maison, nous l'avions aussi rêvée vôtre,
à présent nous confions les clefs à ce lac.
Track Name: Vauriens
Une simple voilure
Deux, trois blessures
Quatre petits riens qui font le monde
Ces petits riens
Petits vauriens
Track Name: La Source du Vent
Un jour vers la source du vent,
j'ai effleuré le temps,
j'ai veillé longtemps,
effleuré le temps.

Ce joli matin où tu voulais devenir, habiter l'espace, couvrir et dévêtir, apprêter les glaces, relever les traces, gravir cette face, geler les souvenirs.
Oh oui...

Un jour vers la source du vent,
j'ai effleuré le temps,
j'ai veillé longtemps,
effleuré le temps.

Quitter Kobe, achever de vieillir, être pour ne plus devenir, apprêter les glaces, relever les traces, gravir cette face, geler les souvenirs.
Oh oui... le matin joli...
Track Name: Dormir en Bateau
Dormir en bateau, n'est-ce pas étrange ?
Un capitaine aux pieds nus a toute ma confiance.
Ce capitaine veille sur mon sommeil.
Au plus noir de la nuit, seule une boucle d'or étincelle.

J'ouvre un œil mais je diffère mon réveil.
Track Name: Bulle
Mon ami Bulle chevauche son nuage, trace une carte du monde, y colle des images.
Non, je ne connais rien aux nuages. Oh ami Bulle, sauve-moi du naufrage.
Les stratos, Les cumulos, altos, nimbos, cirros : je nage.
Non, je ne connais rien aux nuages, mais mon ami Bulle me sauvera du naufrage.
Un planisphère, mappelune, atmosphère, changer d'atmosphère.
Non, je ne connais rien aux nuages. Oh ami Bulle, sauve moi du naufrage.

Et quand tu souffles dans ton bidule pour faire des bulles, je repense à mon ami Bulle, tout là-haut avec son nuage. Bulle le petit sage.
Et quand tu souffles dans ton bidule pour faire des bulles, je repense à chaque petit bulle, à bord d'un frêle véhicule, à la découverte d'autres paysages. Oh quel courage, quel courage !
Parce que tu souffles dans ton bidule, tu crées plein de petits bulles. Ils vogueront aussi sur leurs beaux nuages. Tous deviendront de petits sages.

Oh yeah !
Track Name: L'Exil
Nous avons accosté au nord de cette île,
après les années de confort, c'est l'exil.
Nous pensions nous refaire avec style,
éviter les ornières avec style.

Nous redoutons le climat de cette île,
bien trop chaud, bien trop froid, ça abime.
Les hommes goûtent-là un poison subtil,
des frissons partagés devant l'abîme.

Il y a des filles de joie sur cette île,
avec de tristes minois en exil.
Alors nous perdons la crainte d'être futiles.
Alors nous perdons la crainte d'être sublimes.

Parfois il me sied d'être en exil,
car je ne puis partager les rêves futiles.
Mais parfois j'aimerais revoir ma ville,
habiller ses clochers de robes sublimes.
Track Name: Le Logis du Paria
Le logis du paria décoré d'herbes folles, éclairé de lucioles, petites flammes zélées, pour un refuge inespéré.

Ici, le vague à l'âme vient s'échouer, la musique renaît, les bestioles batifolent parmi les bambous, les corolles, multitudes chamarrées.

Quand nous rêvons du soleil, nous rêvons des merveilles de l'autre rivage, de l'autre côté, le trésor englouti près de l'autre rivage.

Elles se décident à chanter, petites voix par millier qui font vibrer le sol et les âmes naufragées.

Car Ici, le vague à l'âme vient s'échouer, il vient s échouer, le vague à l'âme vient s'échouer, la musique renaît.
Track Name: Naufragé
Comme un marin naufragé, tu perds le nord.
Les boussoles sont démodées, tu tentes le sort.
Toutes les fiancées en pleurent encore,
toutes les fiancées réclament ton corps.

Tu vois une ombre sur le soleil, à nulle autre pareille,
tu vois les monts et les merveilles, il manque juste le sommeil.

Avec la feuille du palmier tu couvres ton corps,
le souvenir des fiancées s'éloigne alors.
Pour un regard animé, tu trembles encore.
Pour une contrée délavée, tu souris encore.

Tu vois une ombre sur le soleil, à nulle autre pareille,
tu vois les monts et les merveilles, il manque juste le sommeil.

A la fin de la journée, tu jettes les sorts.
Tu lis dans l'écorce du palmier nos brûlants efforts.
A la fin de la journée, alors qu'elle s'endort,
tu restes à veiller, chante un peu moins fort.

Tu jettes une ombre sur le soleil, à nulle autre pareille,
tu vois les monts et les merveilles, il manque juste le sommeil
Track Name: L'Autre Nuit
Parfois m'étreint la nuit, mon cœur frappe ma poitrine, je suis sonné.
J'aimerais lui ouvrir mais je crains de le perdre, je le connais.
A peine sorti, il va disparaître, me semer, derrière un nuage, le long d'une rivière, louvoyant entre les galets, il va me semer.
Toute découverte propice aux plus folles envolées.
On se connaît, oui on se connaît bien.

Parfois m'étreint la nuit, mon cœur frappe ma poitrine, je suis sonné.
Je devrais lui ouvrir, le suivre mais je crains de me perdre, je me connais.
A peine sorti, je pourrais disparaître, m'envoler, derrière un mirage, le temps d'une chimère, louvoyant entre les brasiers, se consumer.
Toute découverte propice aux plus folles envolées.
Seulement, l'autre nuit, il t'a rêvé et retrouvé. Alors il nous faut tout risquer.

Toute découverte propice aux plus folles envolées.
Track Name: A Vif
Une journée calme et sereine, pour guérir.
Gracier cette montagne abrupte, ses sentiers sinueux et la gravir.

Au sommet, il y a une source, un jardin suspendu.
Au sommet, il y a une source, j'y ai bu.

Plus léger, moins amer, à vif, ému.
Plus léger, moins amer, un courant chaud nous emporte vers les nues.